La Société de Géographie de Genève

HISTORIQUE

Fondée le 24 mars 1858, la Société de Géographie de Genève est la neuvième plus ancienne société de géographie au monde.

La Société a pour but l'étude, le progrès et la diffusion de la science géographique dans toutes ses branches.

Elle entretient des relations avec les sociétés de géographie de la Suisse et de l'étranger et avec d'autres sociétés savantes.

La Société est neutre en matière politique et confessionnelle (statuts, art. 1).

Depuis plus de 150 ans, elle organise une dizaine de conférences chaque année, des excursions (en principe réservées aux membres) et édite annuellement la Revue genevoise de géographie Le Globe.

Adresse
Muséum d’histoire naturelle
Route de Malagnou 1
Case postale 6434
CH - 1211 Genève 6
www.sgeo-ge.ch

Compte de chèques postaux : 12-1702-5; N° IBAN CH84 0900 0000 1200 1702 5

Cotisations
Membre individuel                              40 CHF par an.
Couple                                                60 CHF par an.
De soutien (individuelle et couple)    100 CHF par an.
Membre Junior (jusqu'à 25 ans)          20 CHF par an.
Membre à vie                                    800 CHF.

Les Membres sont régulièrement convoqués à toutes les activités de la Société et reçoivent un exemplaire de la Revue genevoise de géographie LE GLOBE.

Séances
D'octobre à avril au Muséum d’histoire naturelle de Malagnou.

Archives
Les archives de la Société sont déposées auprès de la Bibliothèque de Genève, www.bge-geneve.ch

http://w3public.ville-ge.ch/bge/odyssee.nsf/Attachments/societe_de_geographieframeset.htm/$file/societe_de_geographieframeset.htm?OpenElement

 

CONSULTEZ ET IMPRIMEZ ICI LE FLYER PUBLICITAIRE (pdf) AU 7.11.2019, AVEC LISTE DES CONFÉRENCES 2019-2020 ET LA COMPOSITION DU BUREAU 2019-2020.

 

STATUTS de la SOCIÉTÉ DE GÉOGRAPHIE DE GENÈVE adoptés par l’Assemblée générale du 9 novembre 1981

Article 1 La Société de Géographie de Genève, fondée le 24 mars 1858, est une association au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse ... lire la suite 

 

COMPOSITION DU BUREAU 2019-2020 

Président 
Rémy VILLEMIN 

Vice-président 
Renato SCARIATI

Secrétaire général 
Ruggero CRIVELLI

Trésorier
Philippe MARTIN 

Revue LE GLOBE 
Rédacteur: Bertrand LEVY 
Mise en page: Renato SCARIATI 
Diffusion: Philippe MARTIN 

Archiviste
Renato SCARIATI 

Site Internet
Philippe MARTIN 

Excursions et voyages
Marina GUILLET-GASPERINI 
Gianni HOCHKOFLER 

Rémy VILLEMIN 

Membres 
André ELLENBERGER 
Charles HÜSSY 
René ZWAHLEN 

Contrôleurs des comptes
Christa DÜTTMANN 
Alain ROSSET 

CONTACT: Formulaire de contact

 

RAPPORT DU PRÉSIDENT POUR L'EXERCICE 2018-2019

Salle de conférences, Muséum d’histoire naturelle, 4.11.2019

La saison 2018-2019 s’est terminée avec le décès de notre Secrétaire Christian MOSER, qui nous a quittés après avoir lutté contre une maladie qui ne lui a pas laissé de chance.

Notre Société s’est montrée une fois de plus très active dans l’organisation de ses activités, tant dans le domaine des conférences que dans celui des sorties.

L’effectif de la société subit une diminution pour se fixer maintenant autour des 180 inscrits entre nouvelles adhésions, démissions et décès. Si l’effectif a toujours été remarquable comparativement à d’autres sociétés, il commence maintenant à préoccuper le Bureau, car l’ensemble des membres ne rajeunit pas – et le Bureau de même. En tant que Bureau nous allons tenter de donner une place à des blogs de voyage sur le site Internet, surtout pour les jeunes : nous avons effectué une première tentative avec des étudiants en Géographie de l’Université de Genève, mais il faut l’avouer sans réponses immédiates. On remettra cela sur l’ouvrage.

Les conférences de l’exercice précédent (dix au total) ont, en général, toujours connu une bonne fréquentation, bien que très variable. La conférence sur l’Extrême-Orient russe (Cédric Gras) donnée en collaboration avec le Vent des Routes a été un succès : nous allons encore répéter l’expérience des conférences en collaboration avec d’autres groupes. Je tiens à remercier tous les conférenciers qui ont nourri nos lundis soir et permis de découvrir une variété de pays et de sujets.

Les excursions et visites, ne démentent pas leur importance, car la fréquentation est toujours bonne, voire très bonne, comme par ailleurs l'organisation de ces sorties :

- Le 13 octobre 2018, au Val de Bagne lors du Centenaire de la Débâcle du Giétro en 1818 ;
- Le 11 avril 2019, au centre d’information du CEVA pour une présentation du projet ;
- Le 22 juin 2019, à Jujurieux et Ambronay pour découvrir le patrimoine industriel et culturel du Haut-Bugey ;
- Du 12 au 15 septembre 2019, excursion de quatre jours au Piémont.

 

Je tiens ici à remercier les personnes qui ont permis la réalisation de ces différentes sorties, car leur travail est remarquable tant du point de vue de l’organisation que de la gestion. Avec un remerciement particulier à Marina Gasperini, Gianni Hochkofler, Renato Scariati et Bertrand Lévy pour avoir assuré une l’organisation de ces différentes sorties. Et aussi à Christian Moser qui en a été l’instigateur et l’organisateur, mais qui n’a pas pu participer lors des deux dernières.

Le site Internet se présente riche et dynamique. Des remerciements particuliers vont à Philippe Martin pour le sérieux et l’engagement qu’il continue d’y mettre afin d’en garantir la vivacité. Je vous invite à le consulter régulièrement. Vos contributions dans la rubrique Culture : articles et reportages sont les bienvenus et je vous encourage, une fois de plus, à y participer.

Le Globe 2018 sur le thème du récit de voyage et de la Géographie humaniste et sous la direction de Bertrand Lévy s’est révélé une fois de plus de qualité.

Le Globe 2019, est en marche et ne tardera pas à sortir : il porte sur la figure d’Alexander von Humboldt, le grand Géographe allemand, né exactement il y a 2 siècles.

Nos remerciements vont à tous ceux qui contribuent à la parution de notre revue, le Comité de rédaction en tête et son rédacteur, Bertrand Lévy, plus spécialement et à Renato Scariati qui en assure la mise en page.

Je termine en remerciant M. Jacques Ayer, directeur du Muséum, ainsi que le personnel du Musée d'Histoire Naturelle pour sa disponibilité et sa gentillesse.

Sans oublier la Ville de Genève qui nous alloue un montant de Fr. 2720.- via la BGE pour les échanges du Globe, et un montant non monétaire de Fr. 2555.- pour le local de nos archives.

Mais je n'oublie surtout pas l'équipe qui, discrètement, mais toujours dans la bonne humeur, comme chaque année, contribue à la mise sous pli du courrier et à la préparation de la verrée annuelle.

Une dernière note positive, c'est ma constante satisfaction pour l'équipe qui m'entoure, sans laquelle les activités de la Société ne seraient pas aussi riches et intéressantes.

Et merci aussi au public qui nous a suivi fidèlement.

Ruggero CRIVELLI

Président 2018-2019

 

HOMMAGE À CHRISTIAN MOSER

Christian Moser nous a quittés au début de cet été. 

Il est superflu de le dire, mais néanmoins nécessaire de souligner combien il était une figure importante de la Société de Géographie : j’ai envie de dire, la figure la plus importante. 

Il y a avant tout sa fonction : ses fonctions il faut dire !

Il a adhéré à la Société en 1974 et resté membre pendant quatre ans. Tous ceux qui l’ont côtoyé plus particulièrement savent qu’il ne pouvait pas rester inactif : cinq ans après, en 1979, il entre au Bureau de la Société. C’est même très rapidement, l’année suivante, qu’il va prendre la responsabilité du Secrétariat. Cette charge, qu’il va garder presque constamment, est interrompue l’année suivante (1980) pour celle de Président. Fonction qu’il reprend en 1999 et, entre 2010 et 2012, il soulagera votre serviteur de la Présidence. 
A ce moment-là, je l’ai « remplacé » au Secrétariat : et je mets le verbe remplacer bien entre guillemets, car en réalité, c’est Christian qui va continuer à préparer les séances du Bureau. 
C’était un Secrétaire au vrai sens du terme, ou si vous préférez : un Secrétaire du genre qu’on ne fait plus. Les séances du Bureau étaient toujours bien préparées, ses PV étaient toujours prêts et si le Président (moi en l’occurrence !) menait la séance, Christian avait toujours une réponse aux questions pratiques qui se posaient pendant la séance. 

Le Secrétariat n’était pas la seule activité qu’il assumait : il avait un don pour l’organisation des sorties (petites ou grandes qu’elles étaient) et toujours des idées de conférences. Christian était un passionné d’histoire locale, comme tout bon géographe, il avait, je crois, le besoin de connaître les lieux de sa vie. On pouvait le percevoir dans les sorties locales qu’il organisait, et on l’a redécouvert récemment avec l’intérêt qu’il portait au Patrimoine, hydraulique en particulier : c’est cela qui l’a poussé à se pencher sur le Valais, qui était devenue sa deuxième patrie.

Christian avait une passion pour tout ce qui touche à l’associatif : il était aussi un membre passionné et plus qu’actif de la Société des Artilleurs (encore son attachement au Patrimoine). Son engagement et sa loyauté envers les sociétés dans lesquelles il s’engageait on fait de lui l’âme de la nôtre : on savait qu’il était toujours là pour – façon de dire – « faire fonctionner ponctuellement les machines » de la Société de Géographie.

Il y a quelques jours, j’ai mis aux archives de la Société sa documentation personnelle, parfaitement classée et ordonnées : il nous a laissé de quoi parcourir trente ans de vie de notre association. 

Difficile de reprendre son flambeau, mais nous ferons de notre mieux : on lui doit cela ! 

Encore une fois, merci Christian !
Ruggero CRIVELLI