Le raccordement ferroviaire de Genève aux réseaux français et suisse (1858) et l’inauguration du Léman-Express (CEVA) en décembre 2019, par Christian MOSER

«Le paradoxe veut que Genève, lieu de passage, ait souvent résolu avec difficultés ses raccordements aux grands moyens et voies de transit dont elle est l’un des carrefours naturels. Port sur le Léman, elle n’a jamais vu se développer au-delà du lac une navigation fluviale qui l’eut rattachée à la Méditerranée et au bassin du Rhin […]»
«Lorsque nous nous tournons vers les chemins de fer, nous pouvons sans crainte parler, en reprenant une formule déjà utilisée, de rendez-vous manqués. A plus d’un siècle de distance, nous subissons encore les conséquences de mauvais choix. La liaison ferrée rive droite – rive gauche demeure un espoir.» (Gérard Benz)

Avec la mise en service du Léman Express le 15 décembre prochain - mettant fin à la «saga du CEVA» (Cornavin – Eaux-Vives – Annemasse) – cet espoir est enfin devenu réalité!

 

Affichette pour l'impression, au format pdf.

 

La conférence sera précédée de l'Assemblée générale annuelle.

date: 
Lundi, 4 novembre, 2019 - 19:00