Isabelle Eberhardt, par Karelle MÉNINE

Elle se nommait Isabelle Wilhemine Marie Eberhardt. Elle est née à Genève, en 1877, dans le quartier des Grottes. Elle a ouvert la voie de l’écriture de voyage et du journalisme aux femmes mais reste, ici comme ailleurs, encore fort méconnue. La singularité d’Isabelle – qui s’habillait en homme, parcourait le désert à cheval et mourut à 27 ans à Aïn-Sefra en Algérie emportée par la crue d’un oued – ombrage ses récits. Pourtant, ses textes sont d’une intensité fraternelle. Assoiffée de liberté, elle parlait le russe par sa mère, le français par sa vie, l’arabe par amour, et franchit tous les interdits. Elle se passionnait comme tant d’artistes de cette époque pour l’Orient, et plus particulièrement pour l’Algérie où elle se rendit dès 1897 alors que la colonisation y battait son plein. Elle se rapprocha du monde des soufis, qui l’adoptèrent ; passa des jours et des nuits à échanger avec eux, à interroger le monde, la mélancolie de vivre, et l’humanité. Après sa mort, bien des gens de lettres utilisèrent son nom et son talent. Il s’agit aujourd’hui de redonner la parole aux manuscrits et aux documents et de permettre à chacune et chacun de lire ou relire Isabelle Eberhardt en toute clarté. En cette époque où d’aucuns tentent de bâtir des frontières, elle nous démontre combien la différence est une lumière.

 

En marge de cette conférence:

Exposition « Isabelle Eberhardt, de l’une à l’autre ». Du 17 janvier au 7 avril 2019. Maison Tavel, rue du Puits-Saint-Pierre 6, 1204 Genève. Documents extraits des Archives nationales d’Outre-mer d’Aix-en-Provence et des Archives d’Etat de Genève.
Production : Maison de Rousseau et de la Littérature (m-r-l.ch) et la Fatrasproduction Cie (fatras-adelitt.net) de Karelle Ménine, auteure, journaliste, et Commissaire de l’exposition.

Fresques littéraires à découvrir dans le quartier des Grottes et rue des 4 saisons à Genève.

Dernier ouvrage paru de Karelle Ménine : "Voyages entre les langues", Ed. Gallimard, coll. Alternatives, novembre 2018.
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Alternatives/Design-Alternatives/Voyage-entre-les-langues

Le Temps a consacré sa dernière page à Karelle Ménine dans son édition du jeudi 17 janvier 2019.

Documents et photographies ci-dessous: 
Documents personnels Isabelle Eberhardt, Archives nationales d’outre-mer d’Aix-en-Provence; tout droit d’usage et de reproduction interdits.

Affichette au format pdf, pour l'impression

date: 
Lundi, 11 février, 2019 - 19:00